L’école de la République

IMG_6314bis

Un matin sur trois,
J’y ai droit,
« Votre fille est trop comme ça…
Ohh elle est sensible quand même…
Et puis arrivez à l’heure là, il est 33 bordel !! »
Qu’est ce qu’elle a la vieille là ?! Ohh !!
Oui, la directrice de l’école,
Nous fustige régulièrement,
Ma fille et moi,
Devant tout le monde,
En bas de l’escalier,
À 8h30 du mat’ !
Que de pression,
En première année de maternelle !
Je souffle un bon coup,
Je sais que, face à une administration du service publique,
Il faut prendre les choses en main,
De manière cordiale mais franche,
J’envoie un mail,
A l’auteure de ces affronts quotidiens,

« Bla bla, bla….
Je suis tout à fait disposée à vous rencontrer pour en discuter.
Je préfère donner ce type d’exemple à mon enfant,
Plutôt que celui de l’altercation entre l’école et le parent
Dans des échanges brefs et agressifs,
Le matin, en bas de l’escalier.
En vous remerciant … bla bla bla »

Elle me donne rendez-vous,
Je pars donc ce matin,
Vent du cul,
En me répétant,
« Je vais me la faire dans les règles de l’art,
Si elle veut un bouc émissaire,
Elle s’est gourée de maman ! »
Elle me reçoit,
Je lui explique :

– « Je suis prête à entendre vos critiques,
Sur ma fille,
Son comportement,
Nos éventuels retards,
Le respect du règlement intérieur,
Mais sur la forme,
Je ne suis pas d’accord !
On ne stigmatise pas,
Une enfant de trois ans et demi,
Devant tout le monde,
De la sorte… »

– « Vous avez raison,
Je m’excuse,
Je suis juste fatiguée,
Et il m’arrive de ne pas réagir,
Comme il le faudrait…. »

Heeeeuuu….Merde !
Elle m’a coupée la chique,
Je voulais me l’emplafonner,
Et là, en lieu et place d’un adversaire,
Je trouve une vieille dame,
Au bord de la retraite,
Bien désappointée :

– « C’est une grande pression,
La gestion d’une école,
Et ses responsabilités,
J’ai fait ce métier,
Après vingt ans d’enseignement,
Parce que j’aime monter des projets,
Autour de l’enfant et de son développement,
Faire le flic le matin,
À l’entrée de l’école,
C’est une tâche qui fait partie du boulot,
Mais que je n’aime pas faire,
125 familles à gérer, ce n’est pas rien,
Les parents sont parfois très belliqueux,
Encore aujourd’hui,
Deux familles m’ont verbalement agressée,
Parce qu’il y a écrit « Porc » sur le menu,
Nous ne distribuons plus de porc dans cette école,
C’est une erreur sur le tableau,
Il a fallu leur expliquer,
C’est toujours compliqué…
Il peut m’arriver,
Dans des moments de stress,
De retranscrire cette agressivité,
De manière inadéquate,
C’est ce qui vous est arrivé,
Et j’en suis désolée… »
Affaire classée

Nom de code : Yasmine

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s