Gestion de Papas

Oh, ce weekend j’ai la grande !
Normalement, je me suis arrangée pour avoir un weekend sur deux durant lequel les deux papas prennent leur fille en même temps, comme ça au moins je peux souffler. Mais le père de la grande m’a encore planté. A chaque fois, c’est pareil ! Il est censé aller la chercher à l’école le vendredi soir et il ne le fait quasiment jamais. Je te jure que de voir ma fille pleurer en demandant pourquoi son père ne vient pas, qu’est ce qu’elle a bien pu faire pour qu’il la traite comme ça, ça me rend dingue. J’ai juste envie de lui claquer sa gueule !!
Ça fait deux fois qu’on passe devant le juge aux affaires familiales. À chaque fois ça recadre les choses mais ça dure quoi, six mois ! Et hop, il repart en vrille. D’ailleurs, la première fois que je suis passée devant le JAF, ça m’a fait flipper. Je me souviens, j’étais super angoissée. Je pensais que ça allait être le Tribunal tu sais ! Le Jugement quoi ! Alors qu’en fait, non. C’est un bureau confiné, dans lequel on vient parler de ses soucis avec un juge. Au moins, le juge est capable de dire « là, monsieur, ce que vous faites n’est pas normal ! » et que ça vienne d’une autorité comme la justice, je te jure que ça les fait flipper. Mais bon, c’est de l’énergie à chaque fois de faire ce genre de démarche.
Mais heureusement que le papa de la petite, lui, il assure. Il est toujours super à l’heure, c’est un bonheur ! On prend même des pots ensemble, on va au cinéma… Il est tellement cool que parfois, il prend même la grande !! Quand je lui dit neuf heures, il est là pile à l’heure.

-Bah alors ? Il ne vient pas la prendre ? Bon, dis lui qu’elle prenne ses affaires, je l’embarque !

Putain des fois, heureusement qu’on peut compter sur un mec !

Nom de code : Sissi

3 commentaires

  1. Elles m’ont niqué la tête les chroniques menteuese comme soeur Dominique, comme une autre Dominique qui m’a longtemps fait la nique. Ne croyez pas que ce soit de la poésie puisque désormais la marchandise interdit qu’un homme rencontre une femme et lui dise « Tu es belle, tu as des lèvres de fruit, t’appelles tu « Myrtille », « Framboise » , ou « Pomme »? La marchandise veut de l’ordre, de la géométrie , du contrat, de l’homogène , de la rapidité, elle désteste le courbe, la fantaisie surtout si elle est sucrée, elle n’aime que les fruits écrasés, les liquides vides comme des lacs, elles détestent les quartiers d’orange qui font signe vers un ciel flou « Le ciel est par-dessus les toits », la marchandise déteste même la spiritualité de l’élegance, elle n’aime pas le caché, elle veut le cru de la chair, la chair cruelle et pornographique comme sur l’étal d’un boucher.Pas de panique, ce n’est qu’une chronique. JJL

    • Hi there I am so delighted I found your blog, I rllaey found you by error, while I was researching on Digg for something else, Nonetheless I am here now and would just like to say thank you for a marvelous post and a all round enjoyable blog (I also love the theme/design), I don’t have time to go through it all at the moment but I have bookmarked it and also added your RSS feeds, so when I have time I will be back to read a lot more, Please do keep up the excellent work.

    • I was very encouraged to find this site. I wnetad to thank you for this special read. I definitely savored every little bit of it and I have you bookmarked to check out new stuff you post.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s