Haa, les vacances !

Il a annulé ! Il devait emmener sa fille en vacances chez ses parents et il vient de décommander, deux jours avant le départ ! Je vais donc devoir me taper l’aller et retour jusque dans le fin fond des alpes : 15 heures de train dans la tronche pour aller déposer la petite chez ses parents à lui !! Fini mon weekend tranquille et la super teuf pour les trente piges de ma sœur ! Je ne comprends pas quel type de père c’est. Je vais l’envoyer devant le Juge aux Affaires Familiales, il va comprendre ! Oui, je sais bien que ça fait un an que je le répète, mais je n’y arrive pas. Je ne comprends pas pourquoi. Je trouve ça tellement con d’en arriver là. Pour moi, un jugement c’est violent. Non mais, il faut que j’y aille, au moins pour notre fille. Les choses doivent être posées et claires. Attends, c’est lui au téléphone.
– Donc, tu ne viens pas parce que tu dois participer au prix du billet de train ? Et donc je lui dis quoi moi à ta fille de trois ans ? Bah écoute, ok, très bonne fin de soirée…
Je lui ai raccroché au nez. Je n’en peux plus. Il est trop instable : ça change toutes les semaines ! Des fois il prend sa fille, des fois non : c’est toujours quand il veut ! Tiens, il rappelle.
– Oui bien-sûre, t’es un super papa : t’as acheté une paire de baskets à ta fille ! Mais n’avais-tu pas oublié d’acheter les chaussures blanches pour le baptême…? Et puis bon, demande lui à ta nana si elle accepterait que son ex ne lui paye pas de pension alimentaire… je suis quand même cool il me semble … mais ne t’inquiète pas va, je me démerderai sans toi, comme d’habitude !
Ah ! Il a raccroché. Bon, je pense que le temps est venu de remplir le dossier et de l’envoyer au tribunal d’instance. Il faut qu’on passe devant un juge. Oh, ça y est, j’ai les nerfs. Bon, ma chérie, c’est l’heure d’aller au lit là ! Allez : une histoire et au dodo…  Bonne nuit mon amour !! Haa c’est enfin l’heure des mamans. L’une d’entre vous aurait-elle une clope ? Et l’autre il vient ce soir ou merde : j’ai besoin de réconfort là. Putain c’est répondeur : encore une couille molle ! Grrrr. Je ne sais pas contre lequel je suis le plus en colère ! Tiens ! SMS. Oh, je suis mauvaise langue, il arrive.

Nom de code : Nona

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s